Avertir le modérateur

29 avril 2008

Makali, et le cœur s’allège…

1050363910.jpgMakali c’est un jeune groupe qui met toute son énergie au service d’une musique dont l’âme diffuse avec une tendresse espiègle un quelque chose de jazzy et de tzigane qui trouble, surprend, émeut, et ravit…


Un site Internet au graphisme familier, avec des déliés pleins et fins, un trait artisanal et humble, des couleurs pourpres, orientales. Et des images simples, qui rappellent la campagne, ses fermes blondes et les enfants qui rient sous cape en faisant des grimaces…

*

1660291123.JPGEntrer Chez Makali, c’est ouvrir notre porte à un souffle de bonne humeur, à un imaginaire radieux, entre guitare, basse, percussions, batterie, contrebasse et mandoline, vibraphone, mélodica, ukulélé, orgue, clarinette et violoncelle… 

Leurs voix nous racontent nos racines évanescentes, disent la mélancolie que l’errance distille en chacun de nous, cette onctuosité à vivre avec un enthousiasme empreint de légèreté. Avec pour seul mot d’ordre la liberté

À la croisée de tous les styles : reggae, folk, rock, chanson douce…

* 

On a envie de leur dire merci à Makali.

Car en les écoutant, on rêve de s’étendre dans un grand champ de blé, les orteils swingant à l’ombre d’un cerisier, pour contempler sous un ciel troué de blancs orageux, les formes taquines et bizzaroïdes des nuages.

Car leurs rythmes flirtent avec un antan oublié. Un présent qui rassure. Un quotidien modeste, une quiétude rare.

Un oubli de soi qui nous rend à nous-même.

* 

Le nom Makali vient de kalima qui signifie « parole » en arabe.

*

834505591.jpgIl faut écouter, en s’en délectant, Sur les chemins dont les mots chuchotent une solitude épurée, en quête d’un bonheur absolu auquel il faut savoir croire. Nos parents devraient tous lire Le linge sèche au vent, un souvenir d’amour sublimé, où le regard de l’adulte attendri déclare sa reconnaissance aux gestes doucereux de l’enfance. Le clip très rythmé de Mais bon ! montre une vie de province fluide et haute en couleur, à l’image d’une comédie joyeuse, amusée. Le bruit qui court donne à lire le respect que le groupe éprouve envers cet art de la chanson qui le porte. Les instruments et les voix s’élèvent en noir et blanc.

* 

Des mots qui bougent, nous font danser, tourbillonner. Des mots dont la grâce nous émerveille. Des mots qui s’envolent.

* 

945092998.jpgMakali nous invite à fermer les yeux, à sentir l’air frais qui enveloppe et protège nos corps oublieux. Makali nous berce. Leur vision du monde nous immerge dans un temps coloré. Comme il en est de ces photographies couleur sépia perdues au fond d’un tiroir, qui dansent autour de nous avec une énergie apaisée, et nous rappellent en toute simplicité que le temps se déplie, lui qui sait accueillir ceux qui l’écoutent, s’y laissent prendre et s’y perdent. Avec confiance et générosité. En toute humilité.

Makali ou l’art de la délicatesse.

Makali et notre cœur s’allège.

                                                                                                                                                                                                                                                        

Stéphane Darnat

1221188589.jpgVisitez Chez Makali : http://chezmakali.freezee.org

Dessins Makali ©

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu