Avertir le modérateur

23 mai 2007

Une lueur

Ivre, à peine. Une tasse gonflée de café dans sa main gauche, la droite repliée sur la vitre et le regard étourdi sur les remparts de la ville, il imagine un cyclone allant tourbillonnant, ses échancrures de dentelle égarant à l’entour les maisons et les arbres comme des feuilles de papier que cracherait une machine à écrire.

Dans sa chambre d’hôtel, il entreprend cette nuit-là, et seulement pour lui-même, le récit de cette journée où, comme en exil chez soi, il a emprunté le trajet de son histoire. La lampe de faible intensité dégage une lueur, support de ses mots.

 

Stéphane Darnat

23:15 Publié dans Fragments | Lien permanent | Tags : Ecriture, nuit, ivresse, autobiographie

15 mars 2007

Poésie dérisoire

Il s’est assoupi.

La bruine humidifie son pull rouge constellé de cristaux de nuages. Aucun bruit alentour, seulement les vagues du lac, à peine perceptibles. Les pas des chevaux retentissent dans le brouillard… Il se retourne, les trompettes d’un cirque s’unissent aux applaudissements des spectateurs qui, tels les touches d’une vieille machine à écrire, serpentent en sa promenade. Mais non, nul chapiteau : la clameur de la montagne se jouait de ses tremblements et de cette stupeur qui le tenaillait.

 

medium_045_v.3.jpgDélivré de son rêve de poésie dérisoire, il desserre les yeux dans un mouvement d’une lenteur anesthésiée, au milieu de nulle part, dans un temps hors de tous les temps. Les images passent à gué, alors il reprend ses pérégrinations romanesques.

 


Stéphane Darnat

Photographie : Cécile Sergent ©

31 octobre 2006

L'être littéraire

Lettre à S.

 

Ce sentiment, que c'est dans la recherche d'une forme, dans le travail de cette matière première qu'est la langue, que vous êtes, m'a traversé et persiste depuis la lecture de votre nouvelle : le temps de l'écriture comme le lieu de l'exacte adéquation de vous à vous-même, où ne filtrent dans ces interstices de temps volé que vos pensées les plus intimes consacrées au seul ciselage des mots. Oui, (je me trompe peut-être), mais j'aime cette idée que c'est dans l'oubli de vous-même, dans l'invention d'une fiction, dans la fabrication d'un récit, dans le bricolage des mots que le solitaire que je devine trouve sa place en lui et en ce monde...

 

S.D.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu